ARA Hôtel au JT de 13h sur France 2

La rubrique "Une idée pour la France" du lundi 6 février vous emmène en Bretagne, où un hôtel emploie essentiellement du personnel en situation de handicap

À Landerneau (Finistère), le jour n’est pas encore levé mais dans un hôtel, on s’active déjà. Nathalie Le Bizec, au service, installe et gère toute seule le petit-déjeuner. Comme huit salariés sur 12 dans l’hôtel, unique en son genre, elle a le statut de travailleur handicapé. Elle souffre notamment de troubles de l’élocution, mais cela ne la gêne pas dans ses tâches quotidiennes, assure-t-elle. Dans l’équipe de la réception, Pascal et Typhanie, sont eux aussi en situation de handicap. 

 

Des aménagements appréciés par les employés

Comme dans chaque hôtel, il faut faire les lits et la poussière. Mais ici, pas de stress : le rythme de chacun est respecté. "Ils font en sorte qu’on n'ait pas de pression (...). Si on n'a pas tout fini, on fera le lendemain", explique Typhanie Borgne, employée, qui souffre de troubles cognitifs. Pascal, qui a des problèmes neurologiques, travaille trois heures par jour et apprécie les aménagements. Les clients affirment ne pas remarquer la différence avec un hôtel classique.